Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité

L’ Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité

Pour vous abonner à ma chaîne Youtube, c’est par ICI

 Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité 

Un pays merveilleux, tolérant, attachant et fort mal connu…Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité. Depuis longtemps je voulais aller voir les églises de Lalibella. Plus particulièrement, Beta Ghiorghis (Saint Georges) m’intriguait au plus haut point.

Une visite au Yémen, une connexion possible entre la Reine de Saba, de Felix Arabia (Yemen) et Le Pays de Pount (Ethiopie) il n’en fallait pas plus pour que l’envie se métamorphose en réalité. Et puis cette attente, m’a permis de faire le voyage avec mes p’tits loups, et ils ont vécu là une expérience peu commune à leur âge.

Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité ?

Situation de l’Ethiopie dans ce que l’on appelle la « Corne de l’Afrique »

Ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

(Image Wikipedia)

Comme vous voyez, l’Ethiopie a des frontières communes avec des pays « turbulents », à peu d’exceptions près. Depuis que l’Erythrée a obtenu son indépendance en 1993, elle n’a plus d’accès à la mer. Il est intéressant de voir sur la carte la proximité du Yemen et de l’Ethiopie par la mer. Aksoum se trouve totalement au Nord, dans le Tigré et Marib’, supposée capitale du royaume Sabéen, est dans le centre du Yemen (derrière l’encart de légende « Ethiopia » ci-dessous)).

Une longue route sur terre (régions arides) mais une traversée rapide à l’endroit du détroit de la Mer Rouge. Il n’est donc pas impossible qu’en réalité, la reine de Saba se soit effectivement rendue au pays de Pount….Rêvons un peu à cette belle inconnue…

ethiopie considéree comme le berceau de l'humanité

Ce n’est pas un hasard si l’Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité tient bien ce rôle.

C’est tout de même le deuxième pays d’Afrique de par sa population. Au IIIème siècle de notre ère, le royaume d’Aksoum (ou Axum), était l’un des quatre plus puissants du monde.

Lors du partage de l’Afrique, l’Ethiopie a su garder sa souveraineté. Même pendant la deuxième guerre mondiale avec l’occupation partielle, pendant 5 ans exactement, par l’Italie de Mussolini, la violence de l’occupant, la résistance éthiopienne a su se maintenir hors de la colonisation.

Dès 1942, l’Ethiopie a été cofondateur de l’ONU, une circonstance d’importance pour un pays d’Afrique (mais souverain, ne l’oublions pas !)

La Constitution est laïque alors que coexiste une grande diversité de croyances et religions. Les 2/3 du pays sont chrétiens. Dans ce pays finalement tolérant, il est assez surprenant que le départ très mediatisé des juifs Falachas se soit passé dans des circonstances assez précipitées. (Très petite minorité concentrée dans un seul endroit, aujourd’hui totalement déserté). L’Ethiopie, comme le monde entier, subit des pressions de puissances assoiffées de pouvoir….

 Descendons-nous tous de LUCY ?

Ce blog n’étant pas destiné à remplacer un livre d’histoire, c’est un petit survol de l’histoire éthiopienne que j’évoque avec vous, avec quelques faits très marquants.

Pour comprendre ce que déclenche d’émotionnel l’Ethiopie, il faut se rappeler qu’elle est considérée comme l’emplacement le plus ancien et le plus important de peuplement humain.  Des traces d’hominidés de 3 ou 4 millions d’années y ont été découvertes.

Le musée d’Addis Abeba

Oui c’est avec une forte émotion que nous découvrons Lucy au Musée d’Addis Abeba (qui signifie « nouvelle fleur »). Lucy a été découverte en 1974, elle a révolutionné nos croyances. Sa reconstitution ci-dessous montre bien qu’elle était bipède. Son fossile date de 3,2 millions d’années ! Alors que, d’après toutes les recherches, jusque là,  les savants dataient le « bipède » d’une période plus « récente ».

éthiopie considérée comme le berceau de l'humanité

En 2003, Lucy n’était déjà plus notre plus ancienne dame, des restes d’homo-sapiens de beaucoup antérieurs ont été mis au jour. C’est en parcourant ces musées que nous comprenons bien pourquoi l’Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité est une vérité. Un séjour en Ethiopie vous en apprendra plus que tous les reportages !

Dans d’autres  petits musées, ici et là, des restes troublants, des reconstitutions…

ethiopie considerée comme le berceau de l'humanité

 

 

 

ethiopie considerée comme le berceau de l'humanité

 

 

 

 

 

 

 

L’Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité, est aussi très riche en histoire plus « contemporaine » . Il semblerait que le Pays de Pount, dont parlaient les hiéroglyphes, serait l’Ethiopie actuelle. La Reine de Saba, (Yemen actuel) célébrissime légende,  s’y serait rendue à plusieurs reprises.

Nous y avons vu un endroit où elle aurait trempé son auguste corps.(Vous avez des réminiscences de vos cours d’histoire, rubrique antiquité ? C’est le moment de faire sortir tout ça de votre cerveau !)

Ici, dans le Tigré (région d’Aksoum, nord de l’Ethiopie)

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

 

Ce bassin constitue aujourd’hui une réserve d’eau. Sur la photo de droite , vous y voyez les habitants y puiser leur eau. L’Empereur Haïlé Sélassié Ier,durant son règne, le faisait remplir pour la fête de TIMKAT, en janvier. Je vous mets les photos de chaque bout  pour que vous ayez une idée de la grandeur de la tâche !!!!

Laissons la place aux photos qui ont ponctué notre périple

Nous sommes arrivés à Addis Abeba, accueillis par la famille de mon amie anglaise. Charmants personnages qui nous ont fait la démo de la cérémonie du café et… avaient réservé un hôtel pour nous ! Tout ce que je déteste ! Un hôtel qui avait une réputation incontournable pour les étrangers : béton, moquette crasseuse, quartier sécurisé… alors que j’avais une super adresse de routard dans une ancienne demeure, autrement plus intéressant ! Nous nous sommes rattrapés au retour, sans annoncer notre arrivée. Nous avions en tête de voir l’Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité, c’était le but essentiel. Si en plus on rencontre des gens sympas, que demander de plus ????

On s’accommode de (presque) tout…

Le village de YEHA un jour de funérailles

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

Nous avons débarqué sur la place principale du village, secouant la poussière qui s’infiltrait dans nos vêtements quand nous nous avons vu une procession déboucher d’une des artères, drapeaux levés. Toujours curieux, nous avons attendu de voir ce qui se passait et découvert qu’il s’agissait de funérailles. Un spectacle impressionnant, haut en couleurs !

 

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

 

 

Après les drapeaux, sont arrivées les ombrelles de cérémonies colorées

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

Les prêtres aussi sont arrivés avec leurs capes somptueuses

 

 

 

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

Est arrivé le corps du défunt, porté par des hommes aux visages emprunts de gravité, comme presque toujours en Ethiopie. Ce sont de centaines de personnes qui sont arrivées de partout, des hommes en majorité et vêtus de blanc, pour assister à la cérémonie sur la place.

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

Les femmes sont arrivées bientôt, avec leurs coiffures typiques des femmes du Tigré.

L’Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité par les chercheurs, a encore de quoi nous surprendre et nous enchanter aujourd’hui.

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

Quand l’Histoire inspire le show bizzzz, je vous en parle sur mon blog voyage….

Vous connaissez tous Bob Marley, mais savez-vous que sa chanson  « WAR » (album Rastaman Vibration)  fut inspirée par le  discours d’HaIlé Sélassié du 4 octobre 1963 devant l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York. Le mouvement rastafarien s’est développé dans les années 1930 avec le slogan « Back to Africa ». Quelques rastafariens sont venus s’installer en Ethiopie mais de nos jours il n’en reste qu’une cinquantaine dans la région de Shashamané. La plupart sont retournés finalement vers leur vrai faux pays d’origine.

Les voyages en général, et pour vous faire oublier vos excuses pour ne pas voyager, quelques astuces

Je rappelle que je voyage seule avec les garçons et qu’ils avaient tout juste 14 ans lors de ce voyage en Ethiopie. Petit clin d’oeil aux Mamans solos : quand on veut voyager il suffit d’avoir la volonté de le faire. Les garçons avaient le choix tous les ans en septembre : soit ils rentraient dans le moule des copains avec des habits de marque et les voyages seraient moins nombreux. Soit tout le monde faisait un effort et nous partions quasiment à chaque break. Au vote, 3 mains se levaient. Nous étions tous d’accord. En Ethiopie par exemple, l’état des routes ne permet pas (en 2008) de louer un véhicule non 4X4. Je n’ai donc pas loué de véhicules.

Les transports locaux, voyage pas cher

Nous avions décidé de nous déplacer en transports locaux, très bon marché mais présentent quelques contraintes. Folkloriques, poussiéreux, brinquebalants mais c’est aussi ça le voyage. Vivre, un tout petit peu, comme les locaux.  Et évidemment pas de camping, qui est notre mode d’hébergement préféré chaque fois que le pays le permet. C’est ainsi que le budget est calculé au plus juste. L’argent n’est donc pas non plus quelque chose d’insurmontable à gérer.

J’adhère aux chèques vacances

Tous les mois, je mets le maximum sur le compte, je prends bien sûr mon épargne sur 12 mois et j’ai ainsi une belle somme au final avec le bonus de l’Etat. Pas d’excentricités pour les repas, je n’aime pas les restaurants « moyens ». Nous allons dans des restos locaux, et je réserve tout de même une somme pour nous offrir au moins une fois un très bon restaurant. Ca dépend évidemment du pays. Mais ce n’est pas le cas en Ethiopie. Non j’exagère, nous avons eu droit à d’excellents poissons une fois.

Sinon… leur énorme crêpe garnie, vous arrache la bouche. J’avoue que ce fut un petit problème, mais nous avons survécu. Dans les « routiers » il fallait vraiment force gestes pour faire alléger notre assiette de tout ce piment. L’omelette était un bon compromis (à surveiller tout de même car le piment ils ADORENT. Je ne sais pas où ils vont le chercher, mais il déchire vraiment !)

Au niveau sécurité :

Il y a des règles élémentaires à suivre. Pas de bijoux provocants l’envie… Pas de « banane » autour de la ceinture, une ceinture discrète avec poche cachée, glissée sous la chemise, fait très bien l’affaire pour les sommes en espèces.

Le passeport dans une pochette autour du cou, sous la chemise. Passeport (une copie dans la valise ou le sac à dos, ne nuit pas) et argent, sont les clés d’un voyage Les mettre en sécurité est essentiel. Tout le reste… secondaire !

Même si je ne suis pas du genre à avoir peur de grand chose (je baroude depuis … TRES longtemps !), je suis suffisamment prudente pour les garçons. Nous voyageons seuls depuis qu’ils ont 3 ans, beaucoup en Afrique d’ailleurs. Des règles de bon sens sont suffisantes.

Le seul pays où nous avons été « dérangés », sans conséquence fâcheuse heureusement, c’est l’ Australie… comme quoi , le mot « civilisé » est tout relatif et me fait bien rire dans la bouche de certains qui ne sont jamais sortis de chez eux.

Ethiopie pratique : les compagnies d’aviation qui desservent Addis-Abeba depuis la France, pour trouver un vol pas cher :

Kenya Airlines est bien placé niveau tarifs

Ethiopian Airways, bien placé niveau prix mais réputation des appareils à vérifier, horaires pas toujours respectés…

Turkish Airlines, un peu plus cher

KLM, mêmes tarifs que Turkish, qualité reconnue stable dans la durée.

Saudi Arabian…

Embarras du choix des compagnies d’aviation vers l’Ethiopie

Comparez les prix, le nombre d’escales, et surtout la fiabilité de la compagnie. Renseignez-vous auprès d’autres voyageurs, forums.. en sachant que tout est question d’interprétation. Mais si 10 personnes se plaignent d’une compagnie, il y a peut-être vraiment un problème.

Je vous donne les liens vers les sites des compagnies pour que vous repériez leurs jours de navigation vers la destination, leurs prix. Ensuite, vous allez comparer avec des tour opérateurs  qui vendent les mêmes billets… moins chers ! Vous avez déjà entendu parler de ces avions dont les passagers ne voyagent pas au mêmes tarifs…. Choisissez le moins cher, soyez malin vous aussi.

Pour notre part, nous devions récupérer une amie à Londres, nous sommes donc partis de Londres, sans l’amie d’ailleurs, et avec Ethiopian Airlines. Tout a été correct.

Voyez le comparateur de vols pas chers : Rogo.fr

Notre compagnon, comme la plupart du temps : Le Routard

Je suis une inconditionnelle, depuis leurs débuts. Même si parfois, ils sont un peu à côté de la réalité. Dans certains pays, les changements vont vite…brutalement, les intempéries peuvent détruire une route en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire !. C’est ça aussi le voyage.

Je vous donne Rendez-vous  pour un prochain article ETHIOPIE, avec seulement des photos, vidéos, que je ne maîtrise pas encore bien, mais je me soigne et il faut beaucoup de temps !!!!

A suivre donc le récit de l’Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité.

Formalités pour l’Ethiopie, à prendre en compte pour passer des vacances cool

Un passeport , avec une validité de six mois après le voyage.
Visa obligatoire
Il n’est pas certain d’obtenir un visa en arrivant à l’aéroport d’ Addis-Abeba. Je vous conseille très vivement  de vous le procurer AVANT votre départ. Vous ne paierez pas plus cher, et pas de prise de tête !

Ambassade d’Ethiopie 35, avenue Charles Floquet, 75007 Paris 01.47.83.83.95.

Comme dans la plupart des Ambassades, le dépôt des demandes se fait uniquement le matin et le retrait l’après-midi.

A l’heure actuelle le tarif est 36€

Téléphonez avant de vous déplacer, c’est plus prudent. Votre voyagiste peut aussi vous proposer de faire la demande pour vous. En général, ils facturent ce service aux environs de 25€/visa

Il vous sera demandé votre passeport, valide 6 mois encore après la fin de votre séjour.

Vous aurez un formulaire à remplir

Une photo d’identité (en principe 3 cm X 4 cm)

Une copie ou une attestation du voyagiste avec les références de votre billet ALLER-RETOUR


Santé

Il est prudent de souscrire une assurance rapatriement/frais médicaux, si vous n’en avez pas.  Si vous payez votre billet avec une carte bancaire, l’assurance peut être incluse. Demandez un RDV avec votre conseiller banque. Il peut être intéressant d’opter pour une carte bancaire un peu plus chère et avoir ce genre d’assurance.

(Personnellement, j’ai une carte Gold, qui n’est pas si chère au final, vu les avantages et je suis assurée pour nous trois. Je ne paie que mes billets d’avion avec la carte)

Aucune vaccination exigée. En revanche, si vous venez d’un pays où sévit la fièvre jaune, il est probable que la vaccination soit exigée.

Recommandations :

Vérifiez vos autres vaccinations : diphtérie-tétanos-polio-typhoïde, et faites la mise à jour éventuelle.

Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales au sujet des hépatites virales A et B. Egalement la méningite bactérienne A + C +W135 au cas de contact avec des pèlerins de retour de la Mecque et enfin la rage.

De notre côté nous n’avons eu qu’à mettre à jour nos vaccinations standard.

Dernière minute

Des cas de méningite sont apparus dans le Sud de l’Ethiopie. Il est recommandé à tout voyageur se rendant en Ethiopie d’être vacciné contre la méningite A + C + Y + W135. Cette recommandation vaut actuellement tout particulièrement pour les personnes souhaitant se rendre dans le Sud de l’Ethiopie (axe Langano, Awasa, Arba Minch, frontières kenyane et soudanaise). Il est également conseillé de consulter rapidement un médecin en présence des symptômes suivants : maux de tête, fièvre, vomissements.

Prévention de la diarrhée du voyageur et du choléra :
Il est conseillé de ne pas boire l’eau du robinet : préférez les eaux en bouteilles capsulées. A défaut, consommez de l’eau filtrée, bouillie et décontaminée.

  • Evitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés.
  • Evitez la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait) insuffisamment cuits.
  • Veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas.(en Afrique les lingettes bébé font merveille. Elles ne prennent pas de place et pas de question à se poser sur les contaminations éventuelles)

Au quotidien : Evitez les baignades dans les eaux stagnantes (risque d’infection parasitaire, comme la bilharziose).

  • Evitez de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides.
  • Ne caressez pas les animaux que vous rencontrez.
  • Veillez à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité en automobile ou du casque en moto).
  • Ne consommez jamais de médicaments achetés dans la rue.

Sécurité

Pour toutes informations complémentaires concernant la sécurité en Ethiopie, reportez vous au site des affaires étrangères qui traite, entre autres, cette partie.

Evidemment, vous pouvez aussi partir avec une agence voyage, il commence à y en avoir pas mal qui proposent cette destination.

Je ne suis pas sponsorisée… mais je peux quand même vous conseiller. J’ai des amis, anciens accompagnateurs de Nouvelles Frontières, qui ont monté leur propre agence. Ils proposent des voyages en petits groupes de 12 maxi : Planète Découverte. L’Ethiopie est dans leur catalogue. Vous pouvez même adresser votre mail à Olivier Crueize et dire que vous venez de ma part !!!

 A tout bientôt !
Ce billet vous a plu ? Likez, commentez, partagez ! Merci.
Et en prenant un peu plus de temps, ma chaîne Youtube … Vous ne voulez pas l’aider à grandir ? C’est ICI

N’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour ne rien rater des billets qui seront publiés sur mon blog voyage et recevoir votre e-book gratuit

 

Ce que vous trouverez dans cet e-book

1) Comment bien choisir sa destination

2) la langue du voyageur

3) le bagage à emporter a) comment le choisir

b) son contenu (toilette, 1ers soins, vêtements…)

c) les équipements

4) la sécurité en voyage

5) les types de transports

En préparation : un tuto pour réaliser vous-même votre pochette passeport

ethiopie considérée comme le berceau de l'humanité

4 thoughts on “Ethiopie considérée comme le berceau de l’humanité

  1. une foule de renseignements utiles ou historiques notre blogueuse est très à l’affût de tout ce qui est pratique ,économique ,géographiquement intéressant et surtout au plus près des autochtones ,en plus ce ne sont plus des pays que l’on peut visiter sereinement …donc c’est bien de voir et lire tout ce que Mireille a vécu
    Merci Mireille
    Amicalement

    1. Coucou Sylvie. En Ethiopie, les gens ont faim mais on peut encore y aller. C’est plutôt les maladies que la sécheresse peut déclencher qui sont à craindre. Il faut partir avec des désinfectants pour l’eau. Bisous A bientôt, je ne sais pas quand exactement ils repartent. Mireille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *