Les coulisses du Carnaval de Nice

 

Les coulisses du Carnaval de Nice

Les coulisses du Carnaval de Nice

Comme Menton avec sa fête du citron dont je vous parlais ICI  en début de semaine, le Carnaval de Nice est un événement incontournable de la Côte d’Azur à la fin de l’hiver.

Célèbre dans le monde entier, troisième après Rio et Venise sur le plan international, premier en France, ce Carnaval est aussi un acteur économique important pour la région.

Dans Les coulisses du Carnaval de Nice, je vous livre quelques informations sur ce célèbre spectacle de plein air !

Le Carnaval de Nice et son décor de rêve !

Particulier, avec ses grosses têtes, ses 16 à 18 chars magnifiques, plus de 1000 musiciens et danseurs venus du monde entier et son corso élégant décoré de fleurs par milliers (et de jolies niçoises !) défilent pour de mémorables batailles de fleurs.

Avec en fond, l’écrin unique que représente la Promenade des Anglais.

Il y a aussi des spectacles mi-carnavalesques mi-figures de cirque, genre acrobates de très haut niveau, à voir spécialement le soir de l’inauguration.

Voulez-vous en savoir plus sur l’origine de notre carnaval ????

Chaque Carnaval est une production originale éphémère.

Être carnavalier n’est pas un métier, mais une passion, une vocation. Le vaste atelier dans lequel oeuvrent ces artisans, nommé la «Maison du Carnaval», se transforme en un lieu magique pour quelques mois.

Si les procédés, les techniques et les matériaux nouveaux ont permis la mécanisation, l’articulation et la modernisation des sujets, les fondements de la fabrication des chars et des «grosses têtes» sont les mêmes qu’à l’origine.

La tradition du carnaval nous ramène au Moyen-Age. L’étymologie du mot « carnaval » la plus communément retenue est « carne levare » qui signifie « enlève la chaire »

Historique du Carnaval au temps du Moyen-Age

A cette époque, les Niçois, avant de jeûner pendant 40 jours, selon la tradition catholique du Carême, profitaient d’une cuisine riche et copieuse.

Cette période festive était accompagnée d’une série d’animations : bals, mascarades, danses, farandoles, feux de joie, exhibitions diverses. Il était alors de mise de se moquer de tout et de tous, caché derrière des masques, protégé des déguisements et ce, jusqu’à Mardi-Gras

La première mention retrouvée de ces réjouissances remonte à 1294, lorsque Charles d’Anjou, Comte de Provence, signale avoir passé à Nice « les jours joyeux de Carnaval ».

En 1830, un 1er cortège fut organisé en l’honneur de Charles-Felix et de Marie-Christine, souverains du Royaume de Piémont Sardaigne. La trentaine d’équipages défilant pour le roi et la reine annonçaient le futur déroulement du Carnaval.

Jusqu’en 1872, la fête battit son plein, dans les rues de Nice, au gré des inspirations de chacun : la foule déguisée se bombardait de confettis de plâtre, de farine, d’oeufs.

Carnaval de l’ère moderne

En 1873, le Niçois Andriot Saëtone prit l’initiative de fonder le « Comité des Fêtes », qui, sous le patronage de la Municipalité, fut chargé d’organiser et donner de l’ampleur aux festivités.

Des cortèges de chars, des tribunes payantes, une mise en scène structurée, firent leur apparition.

Ce qui était gratuit pour tous, devint payant au passage …. Une belle façon de ne pas augmenter les impôts mais réduire le petit peuple à la portion congrue en matière de festivités. Chacun sa méthode !!!!

Ainsi, le 23 février 1873, Carnaval 1er entra dans la ville. Le Carnaval moderne était né.

Alexis Mossa, puis son fils Gustav, apportèrent, jusqu’en 1971, un étonnant particularisme : actualité, grotesque et fabuleux, réalisant les maquettes des chars les plus spectaculaires qui aient défilé à Nice.

Des innovations régulières

Le 14 février 1882, Sa Majesté « Triboulet » fit une entrée triomphante dans la Cité: le modeste pantin de paille et de chiffons, jusque là spectateur immobile sur la place de la Préfecture, participait pour la première fois au cortège, trônant sur le char royal identique à celui d’aujourd’hui.

Les cortèges se déroulaient au coeur de la ville selon une dizaine de parcours différents et sitôt les animations terminées, la fête se prolongeait dans les quartiers : petits chars créés pour l’occasion devenait symboles de festivités plus localisées.

Seuls les événements graves ont empêché le déroulement du Carnaval

Les première et seconde guerres mondiales ont empêché Carnaval de régner durant plusieurs années.

En 1991, Carnaval devait être « Roi des Fous », mais la Guerre du Golfe l’oblige à renoncer également…Prémonition pour ce « Roi des Fous » ????

Et si ça vous amuse, voici les thèmes qui ont été à l’honneur depuis 1990

1990 – Roi du Rire
1991 – Roi des Fous – Annulation en raison de la Guerre du Golfe
1992 – Roi des Rois
1993 – Roi de l’Europe
1994 – Roi des Arts
1995 – Roi du Cinéma
1996 – Roi de la Musique
1997 – Roi des Sports
1998 – Roi du Cirque
1999 – Roi du XXe siècle
2000 – Roi des Odyssées.com
2001 – Roi du IIIe millénaire
2002 – Roi de l’Euroland
2003 – Roi de la .comMedi@
2004 – Roi de la Clonerie
2005 – Roi du fol climat Merdaille et Cornipétant
2006 – Roi des Dupes
2007 – Roi de la Très Grande Mêlée
2008 – Roi des Ratapignatas, Raminagrobis et autres ramassis de rats masqués
2009 – Roi des Mascarades
2010 – Roi de la Planète Bleue
2011 – Roi de la Méditerranée
2012 – Roi du Sport
2013 – Roi des 5 continents
2014 – Roi de la Gastronomie

2015 – Roi de la Musique

2016 : Roi des médias

2017 : Roi des Energies

2018 sera Roi de l’Espace

(Source : Office de Tourisme de Nice).

Le Carnaval 2016 ayant pour thème les médias

les coulisses du carnaval de nice

le Roi immense

les coulisses du carnaval de nice

et sa Reine, tout aussi gigantesque, dont la robe était couverte de  couvertures de magazines donnait ceci

les coulisses du carnaval de nice

Et nous voilà partis pour un Carnaval à Nice 2016 roi des médias. Vous savez, ces  » trucs » qui tantôt nous agacent, tantôt nous manquent, mais ne laissent jamais indifférents.

Ils font aujourd’hui partie de notre quotidien, je devrais dire ils envahissent notre quotidien jusqu’à l’outrance due à la multiplication des supports.Mais ils sont aussi le symbole de notre liberté d’expression, chère à notre coeur, à notre pays, et pour laquelle le monde nous envie ou nous blâme, selon leur propre critère de la liberté !

En 2017 le thème était Roi des Energies

les coulisses du carnaval de nice

Et comme des images valent mieux que de longs discours, je vous laisse avec la vidéo des images marquantes du carnaval 2017.

 

Les coulisses du Carnaval de Nice

… un sujet qui peut être, sous certains aspects, rébarbatif, voir ennuyeux mais aussi intéressant parce qu’il fait remonter dans la mémoire collective, nos racines chrétiennes d’une part, notre envie, notre besoin d’amusements.

Ces festivités qui ne datent pas d’hier, nous obligent à admirer des traditions qui perdurent dans le temps. Même si, très respectueusement, il est parfois obligatoire d’en arrêter le cours et abandonner des mois de travail. Oui la décence sait obliger, dans des circonstances graves, au sacrifice.

Je vous en parlerai plus en détail la semaine prochaine

Avant de quitter Les coulisses du Carnaval de Nice

Notez les dates du Carnaval 2018 et couplez votre venue sur la Côte d’Azur avec les dates de la fête du citron à Menton

Fête du Citron à Menton 17 février au 4 mars 2018

Carnaval de Nice 17 février  au 3 mars 2018. Réservations ICI

N’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne Youtube. Vous serez surpris, ce n’est pas que des voyages : bien-être, partage, santé, blabla….

Vous avez aimé ce billet ??? Likez, commentez, partagez ! sans modération

Et pour ne rien rater des billets de ce blog voyage, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter, si ce n’est pas déjà fait. Il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous ! Vous recevrez votre e-book gratuit sur le « voyager mieux » !

Ce que vous trouverez dans cet e-book

1) Comment bien choisir sa destination

2) la langue du voyageur

3) le bagage à emporter a) comment le choisir

b) son contenu (toilette, 1ers soins, vêtements…)

c) les équipements

4) la sécurité en voyage

5) les types de transports

les coulisses du carnaval de nice

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *