Les mille et une couleurs du Viet Nam

Les mille et une couleurs du Viet Nam, pour avoir des pépites dans les yeux !!!

L’abonnement à ma chaîne Youtube, c’est ICI et c’est gratuit !

Les mille et une couleurs du Viet Nam

Peu importe l’appellation de ce magnifique pays, Les mille et une couleurs du Viet Nam nous ravissent au plus haut point.

Annam (signifie « Sud Pacifié), Indochine, Cochinchine, Tonkin, pour aboutir aujourd’hui à la République Socialiste du Viet Nam !

Situation du Viet Nam dans le monde:

les mille et une couleurs du viet nam

Je vous parlerai aujourd’hui du Viet Nam du Nord, région  du Tonkin

Une histoire riche en rebondissements a façonné ce pays.

Sa forme allongée est assez étonnante mais laisse comprendre l’histoire tourmentée d’un peuple courageux, qui ne lâche rien, s’adapte, tout en résistant. Les Chinois, les Japonnais, les Français, les Américains à leur manière… ils ont tous essayé de mettre la main sur ce pays. Mais pour quelles richesses ?

Dans le sud prévaut la culture du riz (3ème exportateur  mondial) mais, et on en parle moins, dans le nord, il y a des mines, et surtout du pétrole !

Encore une fois, je ne vais pas remplacer votre livre d’histoire, mais juste poser des mots qui font comprendre bien des choses.

La santé en danger, les suites de la guerre

Il faut savoir que les tonnes d’agent orange que les américains ont envoyé sur ce pays, font des dégâts encore aujourd’hui. Un taux anormalement élevé de malformations congénitales a été constaté. Une propension à développer certaines maladies, comme la grippe aviaire en 2003-2005, est soupçonnée.. Les mesures de prévention mises en place depuis portent leurs fruits avec une bonne régression.

Malgré tout, le Viet Nam se montre très dynamique et est bien classé dans le développement économique des pays émergents. Le tourisme avec plus de 7 900 000 visiteurs est aussi une bonne source de revenus.

Le voyage : de la frontière chinoise au Nord aux plages de Phan Thiet au Sud

Avant d’aller très au Nord, nous avons visité Hanoï, la capitale, qui fêtait son millénaire lors de notre passage (2010)

La première chose qui surprend c’est la circulation effrayante de deux roues. Faut prendre sa respiration pour traverser les rues, ne regarder ni à droite ni à gauche, et y aller franchement.

Pas évident la première fois. Réflexe d’européens, habitués aux feux tricolores. On arrive de l’autre côté, on se regarde… ça va, on a toujours l’intégralité de son corps.

Rude expérience, appréhension irrationnelle (enfin… on se comprend, pas tant irrationnelle !) garantie à chaque traversée.

Et de l’autre côté de la rue, tout est calme et volupté, un parc d’un romantisme tout aussi déroutant.

Autour du Lac Hoan Kiem

les mille et une couleurs du viet nam.

 

 

 

les mille et une couleurs du viet nam.

 

 

 

 

 

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

D’un côté l’invasion des deux roues, et de l’autre  côté du pont la Pagode au pilier unique. Le Taï chi du matin, les photos de mariage, à 20 m du vrombissement des motos. C’est Hanoï.

Les mille et une couleurs du Viet Nam à ne pas manquer à Hanoï

Ce sont celles du Théatre des Marionnettes sur l’eau.

Un spectacle étonnant, auquel je n’avais jamais assisté ailleurs. C’est 578 Dinh Tien Hoang street.

les mille et une couleurs du viet nam

Perdez vous dans le marché, les petites rues avec leurs échoppes regorgeant de marchandises, locales ou chinoises

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

 

 

 

Et moi je passe 2 heures à faire un malheureux chapeau !!!!!

Quand l’insolite tient du sordide

Et juste parce qu’un peu d’insolite ne fait pas de mal. Un bâtiment pour le moins curieux, sinon sordide. Il y a vraiment des gens qui ont des idées tordues.

les mille et une couleurs du viet nam

Regardez bien : ce bâtiment se veut être une réplique de notre guillotine… Les architectes manqueraient-ils d’imagination positive à ce point ????

Divagations en Baie d’Ha Long

A l’est d’Hanoï, se trouve la Baie d’Ha Long, déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pas étonnant, brume du matin, étranges rochers… contribuent à créer un spectacle étrange, unique en son genre.

Le mystère règne, le rêve aussi…

Un décor idéal pour films romantiques ou mystérieux, pour commissaire chevronné…

Là se trouve les grottes de Me Cung. Pas aussi importantes que Hang Son Doong (côté Laos), découvertes en 2009, certes, mais intéressantes. Du Belvédère, une superbe vue sur la Baie.

les mille et une couleurs du viet nam

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons fait une croisière sur un bateau grand luxe, avec beaucoup d’acajou. Entre massage aux pierres chaudes, gastronomie très raffinée, taï chi, cours de cuisine, un luxe que je ne m’offre pas souvent.

Et sourire permanent du personnel.

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce n’est pas dans mes habitudes de voyages.

Mais, environ une fois par an, depuis 12 ans, je pars avec une amie, sans les garçons. De vraies vacances ? Un peu, c’est vrai. Il m’est difficile de la suivre financièrement (5 à 6 voyages/an, quand même !) mais lorsqu’elle propose une destination insolite ou encore inconnue pour moi, je me laisse tenter.

La plupart du temps ce sont des voyages à la carte : un chauffeur particulier, un circuit très précis. Evidemment ça a des avantages. Alors un mix des 2 méthodes au long de l’année, ça fait mon affaire !

Dans le Nord, les minorités colorées

Dans les territoires du Nord vivent plus de 20 ethnies aux costumes très colorés. Pour certaines, la parure est plus importante que la maison…

.Les photos ne sont pas ce dont je rêvais : quand il n’y avait pas de brouillard épais (visibilité – de 10m….) le ciel gris n’était pas non plus idéal.

Et si il y avait eu du soleil… le temps d’atteindre ce marché, c’était midi… avec des transports pas évidents.

Ici Les mille et une couleurs du Viet Nam prennent tout leur sens

Tout d’abord les H’Mongs multicolores :

les mille et une couleurs du viet nam

 

Au marché, attroupement devant l’étal de cannes à sucre…. et flegme de la marchande….

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

Petit à petit les chapeaux chinois vont remplacer les coiffes traditionnelles. Si le porte bébé est bien local avec toutes  ses perles multicolores,  le chapeau….chinois, ça le fait pas !!!!

 

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

 

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

Rudes travailleurs, comme tous les Viets Namiens, les H’Mongs se protègent les jambes des bestioles, dans les rizières, avec des bandes molletières, assorties à leurs vêtements :

Nous sommes au marché de Bac Ha où la canne à sucre règne, les piments et les boeufs.

Une foule colorée se presse là dans un tourbillon de perles, de châles, de marchandages….

Retour à SAPA, ex-ville coloniale française

Il ne reste plus grande chose de la ville fastueuse qu’était Sapa du temps de la colonie, en dehors de l’église en pierre blanche, si particulière de la région.

Une chose très intéressante en se promenant, c’est le décorticage du riz en utilisant l’énergie gratuite à son maximum. En trois images :

les mille et une couleurs du viet nam

les mille et une couleurs du viet nam

 

les mille et une couleurs du viet nam

Dans tous les villages on retrouve le même principe : pour piler le riz un système très astucieux. C’est comme une noria. Mais au bout de la « gamelle d’eau » c’est un pilon qui brise le riz dans une sorte de mortier. Et vous voyez  que le pilon n’est qu’une pierre. Ensuite, l’eau est récupérée pour l’arrosage des rizières. L’art et la manière de ne rien gaspiller.

Sur le marché central de Sapa, se retrouvent toutes les ethnies de la région

Et là encore Les mille et une couleurs du Viet Nam font merveille. Le tout à côté de cet extraordinaire instrument

les mille et une couleurs du Viet nam

Nous commencerons par les Daos rouges et leurs coiffes étranges

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celle-ci m’a fait trop rire avec sa façon astucieuse de faire tenir ses lunettes !!!

 

les mille et une couleurs du viet nam

Les boucles d’oreilles font partie de l’évaluation de la fortune. A moins que ce ne soit la grandeur du trou…

les mille et une couleurs du Viet Nam

Jeunes ou vieilles, où qu’elles se trouvent, elles n’arrêtent jamais de travailler.

J’aurais bien aimé savoir ce qu’elles cachaient dans leurs coiffes.

Certaines fois, celles-ci avaient des formes bien bizarres.

Toujours sur le marché de Sapa, les H’mongs fleurs

les mille et une couleurs du Viet Nam

 

 

 

les mille et une couleurs du Viet Nam

 

 

 

 

 

 

 

Magnifiques coiffes, noir et pompons multicolores devant, fleurs fraîches derrière.

Les H’mongs noirs, comme au Portugal, le noir et les mille et une couleurs du Viet Nam, sauf que noir ici est en réalité pur indigo.

les mille et une couleurs du Viet nam

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tissu de chanvre est tissé en bande par les femmes du village. Elles le teignent avec l’indigo qui pousse sur place. Préparé en décoction, la couleur finale est presque noire.

les mille et une couleurs du Viet nam

Voilà à quoi ressemble l’indigo, on utilise les feuilles.

les mille et une couleurs du Viet nam

Avec cette paysanne H’Mong aux champs, vous comprenez mieux, la nécessité des jambières. Elles ont quand même les pieds nus….

Vous remarquerez le changement de couleur des bandes molletières… Mais aussi la coquetterie  de cette jeune femme aux champs….

Après avoir frôlé la frontière chinoise, vu le trafic intensif qui s’y tenait  : camions remplis plus que de raison de manioc et autres fruits du dragon… Nous sommes partis, direction le sud cette fois.

Ce sera pour un prochain article, si vous le voulez bien !

Ce billet vous a plu ? Likez, commentez et partagez. Sans modération !!!

Et ma chaîne Youtube ? Vous pensez à ma chaîne Youtube qui doit grandir ? Merci de vous abonner, c’est ICI

Et pour ne rien rater des articles de ce blog voyages et recevoir votre e-book gratuit, n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter. Un récit chaque mardi et vendredi, sur tous les continents.

Ce que vous trouverez dans cet e-book

1) Comment bien choisir sa destination

2) la langue du voyageur

3) le bagage à emporter a) comment le choisir

b) son contenu (toilette, 1ers soins, vêtements…)

c) les équipements

4) la sécurité en voyage

5) les types de transports

En préparation : un tuto pour réaliser vous-même votre pochette passeport

les mille et une couleurs du viet nam

A tout bientôt pour la suite de l’aventure ! 

J’ai sélectionné pour vous un sac pour protéger et garder vers vous tous vos documents précieux :  modèle VOYAGEUR. Je le réalise à la demande , dans le tissu de votre choix. Ici en jean recyclé.

les mille et une couleurs du viet nam

 

 

 

 

 

 

 

2 thoughts on “Les mille et une couleurs du Viet Nam

  1. Viet Nam vu par Mireille toujours bien documentée et photos à l’appui en bonus en route vers le Sud prochaine étape
    Amicalement
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *