Pourquoi ce blog ?

Pourquoi ce blog ?

Bienvenue dans mon blog voyages ! Mais… Pourquoi ce blog ?

Je suis née une valise à la main !

Après une vie (non terminée !!!) de voyages, je voulais partager quelques expériences avec mes lecteurs. Je n’ai pas la prétention d’être une photographe émérite, mais j’espère vous donner l’envie de sortir voir quelques morceaux de notre planète. Si je décide quelques mamans solos à se lancer, alors oui ce blog aura trouver son utilité !

Pourquoi ce blog ?

Mon goût des voyages et de l’aventure m’est venu très jeune. Je suis née outre-mer et toute petite je voulais voir comment c’était « ailleurs ». J’avais 11 ans quand je suis arrivée en France et connu … le froid… mes premiers flocons de neige. Ils étaient tellement légers que je croyais que quelqu’un secouait un oreiller de plumes par la fenêtre au-dessus de ma tête. Nous n’avions pas d’argent pour faire voyager toute la famille et il faut bien dire que ce n’était pas vraiment dans l’air du temps….

Mais rien ne m’empêchait de rêver. D’autant que, peu de temps après notre arrivée, j’ai vendu pour l’école des billets de tombola pour je ne sais plus quelle action… J’ai été tirée au sort pour recevoir un livre de récompense destiné à celles et ceux qui avaient oeuvré pour la bonne cause. Un signe du destin ??? Ce livre, que j’ai traîné des années avec moi et qui a fini par disparaître lors de l’un de mes nombreux déménagements… Il était en noir et blanc pourtant… Mais il s’appelait « Les animaux sauvages du Kénya »… Juste de quoi remplir de vraies images les rêves de la petite fille de 11 ans….. Je l’ai lu, relu….

Comment faire pour voyager et donner libre cours à une passion dévorante ????

Un dimanche à la messe, le curé nous a dit qu’il manquait d’ infirmières au Brésil… Nouveau déclic, nouveau signe du destin ??? Voilà le métier que je devais choisir pour voyager. J’ai passé mon bac, j’ai du faire 2 ans d’école préparatoire car j’étais trop jeune…Je me suis nourrie des récits de la famille Angermayer puis de Christian Zuber aux Galapagos, Cousteau et sa théorie sur l’Ile de Pâques, la Transafrique du Touring-club.. .Et puis j’ai eu ce diplôme d’Etat tant souhaité et… Je n’ai jamais voyagé dans le cadre de mon métier pour mille raisons. Mais j’ai organisé ma vie  pour me libérer souvent : libérale, je travaillais 3 mois non stop samedis, dimanches et fériés et hop je partais ….3 à 5 semaines selon les destinations. Je voyageais avec NOUVELLES FRONTIERES (le grand démocratiseur des voyages, merci à son fondateur Jacques Maillot !) la plupart du temps . En 1987 j’ai postulé pour être accompagnatrice. C’était bénévole, il y avait juste un défraiement des frais de voyage. Pour moi c’était une occasion unique de retourner à bon compte dans des pays que j’avais aimés, en découvrir d’autres et faire des rencontres, ici ou ailleurs.

Voyager comme accompagnatrice, tour leader si vous préférez

C’est ainsi que je suis allée 8 fois au Kénya, sans jamais me lasser… J’ai fait jusqu’à 11 voyages dans l’année. J’accompagnais même des classes en Grande Bretagne pour d’autres compagnies. Ma vie, telle que je l’avais rêvée  !

Et puis les jumeaux sont arrivés… J’ai encore accompagné en Chine lorsqu’ils avaient 6 mois, puis c’est devenu compliqué pour les faire garder. Ils marchaient à peine que nous voilà partis en Martinique : location de voiture, appartements type AirB&B avant l’heure. Les doudous s’arrachaient les deux blondinets, ravis, eux, de passer de bras en bras…. Nous avons beaucoup circulé en France aussi, toujours en camping, et en février 97 nous avons testé la Tunisie. Là encore, du haut de leurs 3 ans et bafouillant salam, choucrane et autres politesses, ils ont charmé. Ce n’était plus les bras mais des gros gâteaux pleins de miel qu’ils refilaient à Maman, qui se forçait à manger pour ne vexer personne. Et depuis, nous n’avons jamais cessé de partir….partir…Ils ont 23 ans aujourd’hui et si nous partons moins souvent à cause de leurs occupations, la passion est toujours présente. Et c’est encore avec Maman que l’on préfère, après avoir testé les départs avec les copains. Bon… à quand la copine, hein ??? Lâchez moi les baskets les garçons !

La question : Pourquoi ce blog ? a trouvé sa réponse !!!! Je n’aurais qu’une petite phrase : lancez-vous !

Bonne promenade sur mon blog voyages.

N’hésitez pas à partager, à questionner… Je me ferai un plaisir de répondre.

pourquoi ce blog ?

 

En route pour l’aventure !!!!