Vibrons ensemble à Courchevel

coupe féminine

‘était le slogan du Conseil Régional hier lors de la Coupe du Monde féminine de ski alpin à Courchevel… Et nous avons vibré pour nos athlètes françaises !

Marie a eu la gentillesse de venir me remplacer aux animations de la Mairie, pour que je puisse conduire les p’tits loups à Courchevel qui, depuis 31 ans, n’avait pas accueilli d’épreuves de niveau mondial. Ils ont mis « le paquet » pour cette reprise montrant une organisation au top, un nouveau stade Emile Allais avec un parcours, certes difficile (24 sur 69 engagées sont sorties dès les premiers mètres de la première manche et des plus grands noms…) mais parfait.

La première française, Nastasia Noens (Niçoise) a fini 9ème et Anne Sophie Barthet, de Courchevel, 20ème, mais toutes nous ont régalé. La vitesse est impressionnante, les résultats se jouent au centième de seconde, c’est dire si elles sont toutes valeureuses !!!!

Et puis … il y avait des animations de haut niveau : le groupe Dakota 66, irlandais etc… Mais ce qui m’a fascinée, c’est le pilote de voltige, champion du monde, dit « Raloche », sur son Extra 330. Peur de rien le gars !!! Et une démonstration du chasseur Hawker Sea Furry, dont le 1er vol « commercial » date de 1946. Celui présenté a appartenu à l’US NAVY et se pare d’une belle histoire. On parle toujours de l’aviation privée comme un mode de transport de riches pressés… On oublie qu’il  y a aussi des passionnés qui y consacrent toutes leurs économies pour un rêve… (j’ai un ami bénévole au Musée du Bourget qui, à défaut de fortune, y consacre une autre sorte de fortune : des heures et des heures de mécanique….)

Bref, ce Hawker là revient de loin : il était en Afrique du Sud, voué à une déchéance inéluctable. Un passionné l’a acheté, complètement démonté, mis en caisse et rapatrié en France où il a été remonté, réparé et remis en service…. Une pure merveille. Dernier chasseur à hélices, le hawker, avion de légende, est aussi le dernier avion à avoir abattu un avion à réaction…

Il est passé au-dessus de nous à 850km/h. Bien sûr… bonjour le carbone !!!!!

En images :

 

Copie__2__de_P1070517

Extra 330

P1070570

Hawker sea furry, à cette vitesse je suis même surprise d’avoir une image….

Comme vous voyez le temps était menaçant, mais, miracle, un rayon de soleil apparu lors de chaque manche, a permis aux concurrentes d’avoir une visibilité optimum. Nous n’avons trouvé la pluie qu’au retour à Chambéry.

P1070523

La piste du slalom, avant l’arrivée des milliers de spectateurs (nous nous sommes levés à 5h30 pour éviter la cohue !!!)

P1070546

Voici la nouvelle façon de dévaler les pentes : skier sans ski !!! je peux vous dire que les enfants sont champions dans cet art : ils restent debout jusqu’en bas !!!!

P1070519

Les « bandas » accueillent les visiteurs…

P1070521

qui peinent à remonter le front de neige…. mais fiers de ne pas être aidés par la mécanique !

Notre exercice de la journée !

P1070580

Petit clin d’oeil aux juges de porte, ratisseurs(ses) de neige qui, par dizaines, ont participé et contibué, ô combien, au bon déroulement de cette compétition.Merci à eux, nous n’avons pas regretté notre lever matinal et les 230 km de notre balade hivernale.

Je vous garde la meilleure pour la fin :

P1070529

Le « swing » des concurrentes !

Bravo mesdames et mesdemoiselles (17 ans la benjamine finlandaise) vous nous avez enchantés !

Pour les intéressés, je vous donne les résultats :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *